Loisirs

Préparez vos raquettes et vos boules de pétanque, encore quelques semaine de patience et vous pourrez de nouveau pratiquer vos sports favoris à l’espace Bobet, situé entre le Cosson et la route de Chambord.

La Ville réhabilite entièrement ce lieu pour vous offrir un espace convivial, arboré et facile d’accès où vous pourrez bientôt profiter du terrain de tennis et du terrain de pétanque à votre guise.

Ce lieu a une histoire

Mais saviez vous que ce lieu de loisirs était le cimetière de Vineuil jusqu’au tout début du 20ème siècle ? Ce n’est qu’en mars 1900 que le Conseil municipal de l’époque décida de déplacer le cimetière à l’endroit actuel, chemin des Roches, pour des raisons de salubrité puisque le lieu près de Cosson était fréquemment inondé par les eaux de la rivière proche. Le puits à proximité, qui servait aux habitants du quartier de la Vallée, était également souillé par les infiltrations d’eaux provenant du cimetière.

Vers un lieu de loisirs

Délaissé de ses sépultures, l’endroit verra ensuite une grange et une maison se construire dans sa partie la plus proche de la route de Chambord, puis sera transformé en terrain de loisirs dans les années 1960 avec l’aménagement d’un terrain de basket et d’un terrain de pétanque en 1963. Il sera baptisé “Espace Maurice Bobet”, du nom du fondateur du club de football local en 1964. Au début des années 1970, le terrain de basket, moins utilisé avec l’ouverture du gymnase des Belleries, est transformé en terrain de tennis. Très prisé des boulistes à la belle saison, l’espace Bobet était en revanche abandonné par les amateurs de tennis ces dernières années, le terrain étant en mauvais état.

Le réaménagement de l’espace Bobet va donc lui permettre de retrouver sa vocation de lieu de sport et de loisirs. C’est également l’occasion de sécuriser le carrefour avec la route de Chambord toute proche. Une fois le terrain de tennis ouvert, son accès sera gratuit et ouvert à tous. Il sera demandé de respecter ces lieux et d’occuper le terrain de manière raisonnée et raisonnable.

Comments are closed.

Close Search Window